Le San Francisco Symphony s’associe à Cartier pour présenter une expérience sensorielle unique centrée autour du poème d’Alexandre Scriabine, « Promethée ou Le poème du feu ». Le Directeur musical Esa-Pekka Salonen met en avant le conte intemporel de Prométhée, soulignant sa pertinence dans l’ère technologique actuelle. La collaboration vise à mettre en lumière le potentiel positif de la technologie, démontrant sa capacité à élever l’art et à enrichir les expériences sensorielles humaines.

Elaborée par Esa-Pekka Salonen, le pianiste Jean-Yves Thibaudet, et la parfumeuse interne de Cartier, Mathilde Laurent, la présentation fusionne musique, éclairage et indices olfactifs pour immerger le public dans un  concert multisensoriel.

Dans Promethée ou Le poème du feu, Scriabine a envisagé une œuvre d’art synesthésique totale, où les sons évoqueraient des images, des couleurs, des formes et des odeurs. Pour cette production multisensorielle de Promethée, des accords de parfum créés spécifiquement pour la représentation par Mathilde Laurent, en étroite collaboration avec Jean-Yves Thibaudet et Esa-Pekka Salonen, seront diffusés lors de moments clés.

Comment ça marche :

Des dispositifs discrets placés stratégiquement dans tout Davies Symphony Hall diffuseront des parfums lors de trois moments clés pendant la représentation de Prometheus. Les dispositifs utiliseront une technique de diffusion à air sec (c’est-à-dire non aérosol), où l’air de la salle sera propulsé à travers des capsules imprégnées de fragrances. Cette performance intègre également une technologie spécifiquement conçue pour ce projet qui combine de la brume (comme utilisée dans les productions théâtrales) et un parfum formulé pour le spectacle. Associées à une technologie d’éclairage de pointe, qui illuminera la salle de concert de couleurs vibrantes alignées sur la vision de Scriabine d’un orgue chromatique, les performances aspirent à la transcendance, éveillant notre mémoire collective en tant que bénéficiaires mortels de la générosité effrontée de Prométhée.

Après l’oeuvre de Scriabine, le programme sera suivi de l’opéra de Béla Bartók, « Le Château de Barbe-Bleue ».

Pour compléter l’expérience, des cocktails spéciaux conçus pour l’occasion attendent les clients dans les bars du hall. C

ette collaboration invite les participants à explorer l’intersection de l’art, de la technologie et des sens, offrant une soirée mémorable d’immersion culturelle.

Dates : 1er au 3 mars 2024
Adresse : Davies Symphony Hall – 201 Van Ness Ave, San Francisco
Billetterie ici

 

Subscribe To Our Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos de MerciSF

Vous êtes maintenant dans notre base de données et vous recevrez notre newsletter ! Merci