Créée en 2021 par Nicolas Pinto et Bouchra Rachid, partenaires sur ce projet et époux à la ville, la Inner Child Foundation est une fondation privée axée sur le soutien aux projets artistiques. Elle utilise la crypto-monnaie comme nouveau véhicule de donation.

Cette fondation à but non lucratif (501c3 non profit aux USA) fonctionne sur des fonds propres privés avec la particularité d’avoir sa dotation sur la blockchain selon le processus de PoS (proof of stake) et se revendique ainsi à l’intersection des arts et de la technologie.

La rencontre des univers se fait à deux 2 niveaux :

Tout d’abord à l’intersection des arts et de la technologie pour son modèle de financement. En effet, la Inner Child Foundation a pour but de financer des projets artistiques de manière autonome et indépendante en ne passant par aucun intermédiaire. Une dotation (endowment)  blockchain sur le modèle Proof of Stake  permet de générer passivement des revenus et de maintenir le fonds.

Evidemment, étant donné l’état actuel du marché des crypto, on s’interroge sur la stabilité du fonds mais Bouchra Rachid précise “en tant que 501c3, nous avons une responsabilité légale vis à vis de notre “endowment”, aussi nous nous assurons d’avoir une partie de la dotation en dollars pour couvrir les fluctuations du marché”.

Mais la volonté de faire interagir les arts et la technologie va plus loin car elle touche aux futurs projets eux-mêmes.

Ainsi collaborer avec des spécialistes de l’Intelligence Artificielle est au centre des priorités des fondateurs et des donateurs pour les projets 2023.

Par exemple, la future collaboration avec Nicolas Poilvert, spécialiste de l’AI (X, Normal sup, MIT, Harvard) est planifiée pour explorer l’interaction entre l’AI et le mouvement. Inner Child foundation MerciSF EventIl s’agira de faire travailler un danseur avec un théremine Claravox branché sur une AI. Concrètement, le danseur de par son premier mouvement,  génère une mélodie sur laquelle il danse et alors que le Claravox continue de se nourrir des mouvements du danseur, les deux entrent ainsi dans une performance interactive.

A ce jour, deux “dance films”, Summer et Mine is Yours avec la compagnie Post:Ballet ont déjà été réalisés dans le cadre de la Inner Child Foundation.

Selon Bouchra, le “Dance film est un genre nouveau qui s’est développé pendant la pandémie et requiert une manière de filmer un peu différente et dynamique comme on peut le voir dans Summer”.

Mine is Yours sera présenté pour la première fois lors de l’événement du 5 novembre, l’évènement fondateur de Inner Child, en présence des danseurs Adji Cissoko et Babatunji Jonhson, ainsi que du DJ Tim Engelhardt.

Les artistes intéressés par le projet peuvent contacter Inner Child Foundation par email ici, ainsi que les éventuels donateurs qui peuvent faire leur donation en crypto.

Merci Inner Child de soutenir les artistes !

Subscribe To Our Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos de MerciSF

You have Successfully Subscribed!