Julian Charrière artiste Franco-Suisse présente Erratic au SFMOMA, sa première exposition en solo sur la côte Ouest des Etats-Unis.Julian Charriere SF MOMA

Il arpente l’Arctique et l’Antarctique depuis plus de 10 ans et, sous la forme d’une exposition immersive qui ne laisse pas indifférent, nous livre ses réflexions sur « l’interconnexion de l’humanité avec ces environnements d’un autre monde qui en sont venus à représenter la précarité de notre avenir« .

Erratic se compose de quatre œuvres autour de l’engagement poétique de l’artiste avec des paysages de glace attirant l’attention sur les traces et les effets de longue date des interférences humaines dans la nature.

Not All Who Wander Are Lost, ces blocs erratiques sculptés évoquent le temps et les différentes vélocités.

L’oeuvre principale est un film panoramique Towards No Earthy Pole combinant des images envoutantes de glaciers prises la nuit lors des expéditions de l’artiste dans diverses régions glaciaires. Agrémentée d’une bande son éclectique, l’expérience est totalement immersive et plonge le spectateur au coeur d’une banquise et de ses falaises de glaces réimaginées.

julian charriere SF MOMaNe passez pas à coté de la toute première photo à l’entrée de l’expo The Blue Fossil Entropic Stories III. Elle documente une intervention de l’artiste en Islande en 2013 où il s’attache à faire fondre l’iceberg avec une lampe à gaz : un geste dérisoire pour dénoncer les effets du réchauffement climatique. C’est aussi comme une tentative d’accéder à différentes temporalités enfouies dans les multiples couches glaciaires.

Julian-Charrière_Pure-WasteCe voyage immersif se termine par l’installation Pure Waste, présentée sur un écran vidéo suspendu, où dans un geste poétique Julian Charrière rejette des diamants dans une fontaine glaciaire pour les ramener à leurs origines – les calottes polaires – afin de compléter les cycles chimiques perturbés par l’homme !

Julian Charrière a fabriqué ces diamants à partir de Co2 prélevé au Groenland qu’il a ensuite ajouté au souffle de milliers de personnes qui lui ont été envoyés dans des ballons !!

Pour en savoir plus sur le processus créatif de Julian Charrière, voici une courte interview via Art Basel :

Dates : 6 aout 2022 au 14 mai 2023
Adresse : SF MOMA – 151 3rd street , San Francisco
Achat de billets, cliquer ici

Exposition réalisée avec le soutien de la Villa Albertine et la fondation FACE

Subscribe To Our Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos de MerciSF

You have Successfully Subscribed!