Article partenaire écrit par Guillaume Decalf de www.ouifinancial.com
Chaque situation est différente, cet article a été rédigé à titre informatif uniquement et les opinions mentionnées ici ne constituent pas des conseils financiers. L’objectif de cet article est de vous donner les grandes lignes et pas forcément d’être complètement exhaustif.

Une des premières choses que je regarde dans le paysage financier de mes clients est leur 401k.

Dans presque tous les cas, le 401k devrait être la pierre angulaire de votre patrimoine. Avant d’ouvrir d’autres comptes, vérifiez que vous maximisez bien votre 401K – $19,500 (2021) soit $750 tous les quinze jours. Si vous êtes à votre compte, vous pouvez ouvrir un Solo 401k.

À moins que vous ne cotisiez à la CFE, vous ne cotisez pas à votre retraite en France. Il y aura donc un gap au moment de prendre votre retraite. Ce gap sera comblé en partie par la sécurité sociale américaine, mais aussi et principalement sur ce que vous économisez aujourd’hui.

Voilà quelques informations sur votre 401k :

  1. L’argent que vous mettrez sur votre 401k grossira sans impôts que vous soyez en France ou aux US.
  2. Avant 59 ans et demi, vous pouvez retirer l’argent, mais vous paierez 10% de pénalité et un impôt sur le revenu sur l’ensemble de la somme si c’est en pre-tax où uniquement sur les plus-values si c’est en Roth.
  3. Après 59 ans et demi, vous pouvez choisir de retirer tout ou partie de la somme. Elle sera alors taxée aux US, mais pas en France. En revanche, la France prendra en compte la somme dans le calcul de votre tranche d’imposition.
  4. À partir de 72 ans, vous serez obligé de retirer une partie de la somme : le RMD « Required minimum distribution ».
  5. En moyenne, l’argent de votre 401k va doubler tous les 10 ans. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures !

Est-ce que ça vaut le coup de cotiser à un 401k si vous retournez en France dans les prochaines années ?

Une bonne pratique que j’ai mise en place pour simplifier cette décision est de calculer si vous aurez probablement autour de $100,000 dans votre 401k au moment où vous quittez les États-Unis en comptant le match de votre entreprise. (Si vous avez une somme plus petite, rien ne vous empêche de la laisser, mais pourquoi s’embêter avec un compte aux Etats-Unis pour une petite somme ?) Vous aurez donc, dans 10 ans, $200,000 puis $400,000 dans 20 ans, $800,000 dans 30 ans etc.

Si vous restez encore 5 ans aux États-Unis et vous pouvez maximiser votre 401k, vous atteindrez les $100,000 – 5x$19,500.

Si vous restez encore 3 ans, il faudrait que vous ayez au moins $40,000 dans votre 401k aujourd’hui – $40,000+3×19,500.

Il n’y a pas d’équivalent au 401k en France, même l’assurance vie ou le PEA ne sont pas aussi intéressants.

Si vous ne pensez pas atteindre les $100,000, dans ce cas, mettez juste le match de votre entreprise s’il y en a un et cotisez à la CFE.

401k traditionnel ou Roth 401k ?

La question à se poser est, est-ce que je serai dans une tranche d’impôt inférieur lors de ma retraite ou pas ? Si c’est le cas, un traditional 401k est la solution sinon un Roth 401k.

En général, je recommande à mes clients de contribuer à leur 401k avant impôts : le salaire qu’ils reçoivent aujourd’hui est probablement supérieur à ce qu’ils dépenseraient à la retraite donc ils sont probablement dans une tranche d’impôt supérieure aujourd’hui. Au moment de la retraite, ils ne retireront que l’argent dont ils ont besoin.

Si vous gagnez $150,000 et plus, un traditional 401k est probablement mieux, mais ça dépend des situations.

Si vous êtes en début de carrière et/ou que vous êtes en dessous de la tranche d’impôts des 24%, un Roth 401k est probablement mieux.

Bien sûr, il est impossible de prédire le futur. Roth 401k ou 401k, le principal est d’investir dans un compte fiscalement intéressant.

Votre entreprise ne contribue pas

Si votre entreprise ne contribue pas, il est quand même intéressant de mettre de l’argent dans votre 401k. Par exemple, si vous êtes dans la tranche d’impôts des 24%, l’argent que vous mettez dans votre 401k pre-tax a un retour sur investissement de 24% garanti la première année sans compter les impôts étatiques. Si vous habitez en Californie et que vous êtes dans la tranche des 9.3%, c’est un retour sur investissements de 33.3% (24%+9.3%) !

Guillaume Decalf de www.ouifinancial.com – info@ouifinancial.com

Après une carrière de 15 ans dans le secteur de la technologie, dont neuf aux États-Unis, Guillaume a changé de carrière en obtenant sa licence de conseiller financier et en créant Oui Financial, une entreprise spécialisée dans la planification financière et les investissements pour les Français et familles Franco-américaines aux États-Unis. Il est basé à San Francisco, Californie, mais sert ses clients partout aux États-Unis.

MerciSF n’est pas responsable des éléments contenus dans cet article.

Subscribe To Our Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos de MerciSF

You have Successfully Subscribed!