À compter du mardi 19 mai 2020, voici la mise à jour concernant l’interdiction de voyager aux États-Unis et la réouverture des consulats américains à l’étranger. Si vous vivez aux États-Unis, cela a des conséquences sur vos déplacements à l’étranger pendant l’été …

Nous avons demandé au Columbus Consulting Group de faire le point, et ils ont partagé ce document sous forme de questions / réponses. Nous espérons que cela vous aidera à mieux appréhender la situation.

LE « TRAVEL BAN » :

Est-ce que le « Travel Ban » est toujours en place ?

Oui. Pour rappel, le « Travel Ban » est effectif depuis Vendredi 13 Mars 2020. Il était initialement prévu pour une période de 30 jours, mais peut rester en place jusqu’à sa suspension par le président. Pour le moment, il n’a toujours pas été suspendu par le président.

Qui est concerné par le « Travel Ban » ?

L’entrée aux États-Unis, en tant qu’immigrants ou non-immigrants (tout titulaire d’un visa non-immigrant), de tous les étrangers qui étaient présents dans l’espace Schengen*, y compris le Royaume-Uni et l’Irlande, au cours des 14 jours précédant leur entrée ou leur tentative d’entrée sur le territoire aux États-Unis, est suspendu.

*Autriche, Belgique, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède et Suisse.

Qui n’est pas concerné par le « Travel Ban » ?

– Tout citoyen américain ou résident permanent légal – titulaire de la carte verte – des États-Unis ;
– Tout étranger qui est le conjoint d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal ;
– Tout étranger qui est le parent ou le tuteur légal d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal, à condition que le citoyen américain ou le résident permanent légal ne soit pas marié et ait moins de 21 ans ;
– Tout étranger qui est le frère ou la sœur d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal, à condition que les deux soient célibataires et âgés de moins de 21 ans ;
– Tout étranger qui est l’enfant, l’enfant nourricier ou le pupille d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal, ou qui est un éventuel adoptant cherchant à entrer aux États-Unis conformément aux classifications de visa IR-4 ou IH-4 ;
– Tout étranger voyageant à l’invitation du gouvernement des États-Unis à des fins liées au confinement ou à l’atténuation du virus ;
– Tout étranger voyageant en tant que non-immigrant en vertu d’un visa de non-immigrant C-1, D ou C-1 / D en tant que membre d’équipage ou tout étranger voyageant par ailleurs aux États-Unis en tant qu’équipage aérien ou maritime ;

– Tout étranger :

  • (A) sollicitant l’entrée ou le transit aux États-Unis en vertu de l’un des visas suivants: A-1, A-2, C-2, C-3 (en tant que fonctionnaire d’un gouvernement étranger ou membre de la famille immédiate d’un fonctionnaire), E -1 (en tant qu’employé de TECRO ou TECO ou des membres de sa famille immédiate), G-1, G-2, G-3, G-4, NATO -1 à NATO-4 ou NATO-6 (ou cherchant à entrer en tant que non-immigrant dans l’une de ces catégories de l’OTAN); ou
  • (B) dont les déplacements entrent dans le champ d’application de la section 11 de l’Accord de Siège des Nations Unies ;

– Tout étranger dont l’entrée favoriserait des objectifs importants d’application de la loi aux États-Unis, tels que déterminés par le secrétaire d’État, le secrétaire à la Sécurité intérieure ou leurs délégués respectifs, sur la base d’une recommandation du procureur général ou de son représentant ;
– Tout étranger dont l’entrée serait dans l’intérêt national, tel que déterminé par le Secrétaire d’État, le Secrétaire à la sécurité intérieure ou leurs délégués ; ou
– Les membres des Forces armées américaines et les conjoints et enfants des membres des Forces armées américaines.

VOYAGER EN DEHORS DES ETATS-UNIS CET ETE :

Si je voyage à l’étranger au cours de l’été, puis-je revenir aux États-Unis ?

Si vous voyagez dans un pays faisant partie de l’espace Schengen, tel que la France, sachez qu’en vertu du « Travel Ban », vous risquez de ne pas pouvoir re-rentrer sur le territoire américain.

Veuillez-vous reporter à la partie « LE TRAVEL BAN » ci-dessus pour plus de détails.

LA RÉOUVERTURE DES CONSULATS AMÉRICAINS À L’ÉTRANGER 

Est-il possible de se faire interviewer et d’obtenir un visa dans un consulat américain ?

Non. Tous les rendez-vous de juin ont été annulés dans la plupart des consulats américains à l’étranger en raison de perturbations continues des opérations de visa normales causées par COVID-19. Plus précisément, le Consulat Américain à Paris ne prévoit pas de réouverture tant que la proclamation présidentielle concernant le COVID-19 et les demandeurs de visa des pays Schengen ne sera plus en vigueur.

Est-il possible de prendre rendez-vous dans un consulat américain ?

Oui. Vous pouvez continuer à prendre des rendez-vous via le système du Consulat en question pour juillet. Cependant, notez que ces rendez-vous pourraient être annulés à l’avenir si la situation reste la même.

Pour plus d’informations, contactez-nous à info@columbusconsulting-group.com.

Merci Columbus Consulting group

Subscribe To Our Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos de MerciSF

You have Successfully Subscribed!