Sam Vansteen Zelda FitzgeraldAlors qu’elle est en train de mettre au point son seule-en-scène sous la direction de Frédéric Patto du TLF, on comprend vite que le challenge de cette femme à l’allure presque frêle mais déterminée, n’est pas mince. Sam Vansteen est à la fois l’auteure et l’interprète de cette pièce qui est montée pour la première fois au TLF de San Francisco.

La première question qui vient à l’esprit c’est « pourquoi » ? Pourquoi s’intéresser à Zelda Fitzgerald au point d’en écrire une pièce de théâtre?

C’est un livre de Gilles Leroy qui m’a fait plonger dans la vie de Zelda Fitzgerald il y a maintenant presque 12 ans : Alabama Song. Pour l’anecdote, j’habitais à San Francisco à ce moment là.

J’ai d’abord été perturbée, en colère contre cet écrivain américain que tous vénèrent, aux Etats-Unis Fitzgerald est le génie littéraire du 20ème siècle. Mais j’ai été comme aspirée par l’histoire de Zelda. Alors, j’ai lu, beaucoup lu sur Zelda. Puis sur Scott.

Après tout je ne pouvais pas le détester, puisqu’elle l’a aimé sincèrement. Scott est en tant que tel un génie littéraire. Mais comme tout génie, il avait ses failles et son côté noir.
Il a pillé sa femme, il l’a empêché de vivre, il s’est servi d’elle comme de l’étincelle nécessaire à la naissance d’une nouvelle écriture qui marquera son siècle. A eux deux ils ont aussi été les premiers People, ce n’est pas rien.

La question que je me pose souvent, c’est s’il y aurait eu « ‘l’envers du paradis » sans Zelda. Fitzgerald aurait il eu l’étincelle littéraire sans la menace de ne pas épouser Zelda en cas d’échec. Elle a vraiment été sa muse.

Comment vous est venue l’idée d’écrire une pièce théâtre ?

Je suis avant tout une raconteuse d’histoire, que je le fasse par l’image en réalisant des films ou en écrivant des spectacles. Ma première idée était de faire une pièce, puis j’ai voulu faire un documentaire mais je n’ai pas trouvé preneur. Alors j’ai écrit d’autres choses et puis un jour Frédéric Patto que je connais bien, me suggère le seule-en-scène. Je pense que depuis,  je lui ai soumis au moins cinq versions avant celle-ci !

Alors pourquoi la monter maintenant cette pièce ? 

C’est le centenaire de « l’envers du paradis », donc le centenaire de leur mariage et cette année, j’aurais 47 ans, le même age que Zelda quand elle est morte...

J’ai entendu dire que vous aviez de l’ambition pour ce projet, je me trompe ? 

Non, pas du tout. Notre objectif est de faire voyager la pièce, bien sûr de la monter à Paris mais aussi de la jouer en 2021 à Avignon.

Après ces quelques mots, Sam Vansteen nous a quitté car elle devait retourner au théâtre pour répéter… un seule-en-scène est une véritable course de fond.

La pièce que nous verrons vendredi 10 janvier est donc écrite et interprétée par Sam Vansteen
Mise en scène et scénographie : Frédéric Patto
Création Lumières : Anne Gayan
Voix Off : Simon Larvanon
Graphisme Affiche : Lise Buléon
Photos : Hélène Degy pour Scott / Michel Seng pour Zelda

Achetez vos billets

Subscribe To Our Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos de MerciSF

You have Successfully Subscribed!